Les diplômés des programmes de spécialités dentaires non-agréés qui désirent obtenir un permis d’exercice en tant que spécialiste au Canada peuvent faire une demande pour se présenter à l’Examen des connaissances communes à toutes les spécialités dentaires (ECCSD). L’ECCSD sera utilisé par les facultés dentaires comme un des éléments du processus d’admission des Programmes d’évaluation et d’entraînement en spécialité dentaire (PÉESD). Veuillez prendre note que les places disponibles dans les PÉESD sont très limitées. Les résultats de l’ECCSD sont automatiquement envoyés aux facultés canadiennes offrant un PÉESD.

Les demandeurs doivent être des diplômés d’un programme de spécialité dentaire d’une université qui est autorisée par le gouvernement du pays dans lequel elle se trouve, à accorder de tels diplômes, mais n’est pas reconnue par la Commission de l’agrément dentaire du Canada.  La spécialité doit être une des neufs spécialités dentaires reconnues au Canada.

Des listes d’autoévaluation ont été préparées pour chaque spécialité et constituent, pour les demandeurs potentiels, un guide servant à évaluer si leur entraînement en spécialité rencontre ou non les critères de base exigés pour être admis dans un Programmes d’évaluation et d’entraînement en spécialité dentaire (PÉESD). Pour plus d’information au sujet des contenus des programmes , compétences, objectifs et résultats, méthodes d’enseignement et d’évaluation et autres exigences des programmes de spécialités agréés canadiens, consultez le site Web de la  Commission de l’agrément dentaire du Canada.

La certification du BNED ne garantit pas l’obtention d’un permis d’exercice.

Les organismes de règlementation dentaire provinciaux peuvent exiger des documents additionnels pour octroyer un permis, des tests de jurisprudence et/ou une épreuve de compétence linguistique.