Le BNED surveille de façon continue la situation concernant la COVID-19 (coronavirus) et met en place des stratégies afin de protéger son personnel ainsi que les candidats et participants aux examens et évaluations du BNED. Vous trouverez ci-dessous des réponses aux questions que vous pourriez avoir quant à l’impact de la pandémie sur les activités du BNED. Nous continuerons de mettre à jour cette page dès que de nouvelles informations seront disponibles.

Questions fréquemment posées

L’ÉHC de juin 2021 sera-t-elle offerte?

Le BNED a confirmé la tenue de l’ÉHC dans quatre centres pour juin 2021. Le nombre de places sera limité dans chacun de ces centres afin de se conformer aux exigences de distanciation sociale. Les personnes qui pourront s'inscrire à l'examen seront contactées directement par le BNED.

L’ÉHC de décembre 2021 sera-t-elle offerte?

En ce moment, nous ne pouvons pas confirmer si l'ÉHC de décembre 2021 se tiendra comme prévu. Nous travaillerons en étroite collaboration avec les facultés de médecine dentaire pour déterminer si elles pourront accueillir notre examen. Nous communiquerons des mises à jour dès qu'elles seront disponibles.

L'ÉCF d'août aura-t-elle lieu ?

Le BNED a confirmé que l'ÉCF se tiendra le 6 août 2021. L'ÉCF sera administrée à la fois par voie électronique et en version papier.

Pourquoi le format de l'ECOS est-il différent cette année ?

Le format de l'ECOS a été modifié, passant d'un examen à stations à un format cahier afin d'éliminer le partage du matériel d’examen, ainsi que pour minimiser les déplacements des candidats dans la salle d’examen.

Que fait le BNED pour répondre au nombre important de candidats en attente suite à de nombreuses annulations d'examens ?

Afin de pouvoir accueillir le plus grand nombre de candidats possible, l’ÉCF sera administrée à la fois sous forme électronique et en version papier à partir d'août 2021. Cela permettra de doubler notre capacité comparativement à 2020. Pour l'ÉCF, le BNED bâtira un centre d'examen dans ses bureaux à Ottawa pour administrer l'ÉHC. L'ÉHC sera offert tout au long de l'année, offrant aux candidats une plus grande flexibilité et plus d'occasions de se présenter à  l'examen. 

Le BNED a-t-il une réglementation concernant la quarantaine ou l'auto-isolement ?

Actuellement, toutes les personnes entrant au Canada doivent être mises en quarantaine pendant 14 jours. Certaines provinces et certains territoires peuvent également prévoir une période de quarantaine de 14 jours pour les personnes arrivant d'autres régions du Canada. Bien que des exemptions aux exigences de quarantaine obligatoire puissent être disponibles dans certaines circonstances, le BNED n'acceptera aucune exemption et les personnes qui n'auront pas terminé la quarantaine de 14 jours ne seront pas autorisées à passer un examen du BNED.

Il se peut qu'on vous demande de présenter une preuve que vous avez terminé la quarantaine de 14 jours lorsque vous vous inscrivez à l'examen. Les preuves peuvent être :

  1. une carte d'embarquement ou un itinéraire de voyage en avion ou en train.
  2. une confirmation de réservation d'hôtel ou un reçu pour les personnes ayant voyagé en voiture.
  3. une lettre d'un membre du ménage dans lequel vous séjournez confirmant votre date d'arrivée, votre adresse et vos coordonnées.

Devrai-je porter un masque lors d'un examen du BNED ?

Tous les candidats devront porter un masque lorsqu'ils se présenteront à un examen du BNED. L'Agence de la santé publique du Canada et Santé publique Ontario ont élaboré des ressources concernant le bon usage des masques et autres ÉPI. Vous trouverez des liens à ces informations sous la rubrique Matériel de référence et ressources.

Qu’arrivera-t-il si la situation de la COVID-19 change au Canada?

Le BNED prendra les mesures nécessaires pour administrer l’examen comme prévu; cependant, l’incertitude entourant la pandémie de la COVID-19 au pays pourrait entraîner la nécessité d'annuler ou de reprogrammer les examens.  

Est-ce que mes droits d’inscription seront remboursés si l’examen est annulé ?

Si le BNED doit annuler un examen, vous ne serez pas facturé.

Offrirez-vous des examens à d’autres centres pour les candidats qui ne peuvent se déplacer au Canada ou traverser les frontières?

Avec la possibilité que les restrictions de voyage restent en place pendant plusieurs mois, le BNED étudie toutes les possibilités d'administrer des examens tout en respectant les règlements de santé publique et en tenant compte de la santé et de la sécurité des personnes examinées et du personnel.

Est-ce que les personnes inscrites aux examens qui ont été annulés auront priorité pour les nouvelles sessions?

Les inscriptions du BNED ont toujours été reçues selon le principe premier arrivé, premier servi; toutefois cette situation est sans précédent. Lorsque le BNED pourra reprendre ses activités normales, nous envisagerons toutes les options possibles pour les inscriptions et prendrons les décisions les plus appropriées en se basant sur les exigences opérationnelles et en gardant en tête les besoins des candidats/participants.

Qui prend la décision d’administrer les examens?

Le BNED prendra les mesures nécessaires pour administrer ses examens ; toutefois, l'incertitude entourant la pandémie de la COVID-19 dans tout le pays pourrait entraîner la nécessité de modifier et/ou d'annuler les examens. Toutes les décisions concernant l'administration des examens seront prises par le BNED conformément aux exigences en matière d'éloignement physique et aux autres règles et directives établies par les autorités de santé publique et les gouvernements.

Quand les inscriptions pour la prochaine ÉHC seront-elles ouvertes?

L’inscription à l’ÉHC  ne sera pas disponible pour quiconque n’aura pas réservé une place pour l’examen de décembre 2020 avant que toutes les personnes dont l’ÉHC a été annulée n’aient eu l’opportunité de s’inscrire.

Pourquoi le BNED a-t-il continué à offrir les autres examens mais pas l’ÉHC?

Le type d’examen de l’ÉHC, un examen d’habiletés sur des patients simulés, nécessite l’utilisation des cliniques des facultés dentaires canadiennes. Pour le moment, ce sont les seuls endroits où l’ÉHC peut être administrée et il y a seulement 10 de ces installations au Canada. Il nous  est apparu évident que la disponibilité des espaces, la distanciation sociale et les restrictions de voyage ne nous permettrons pas d’offrir l’ÉHC en décembre.

Contrairement aux autres examens du BNED, l’ÉHC ne peut pas être modifiée pour être administrée de façon électronique , ou d’augmenter  le nombre d’endroits où  elle peut être tenue.

Que dois-je faire si mon université est fermée et ne peut envoyer les documents requis?

Si votre institution d’enseignement est fermée, vous devrez attendre jusqu’à ce qu’elle puisse envoyer les documents nécessaires en vue de leur approbation. Cette situation ne vous permet pas d’utiliser le processus de soumission de documentation alternatif et le BNED ne traitera pas votre demande sans les documents requis.

Combien de temps cela prendra-t-il pour que mes documents soient révisés?

Le processus de vérification des documents comporte plusieurs étapes. Une fois que le BNED a reçu tous vos documents, la vérification initiale des critères de base est faite. Si durant ce processus, on détermine qu’un document est manquant ou n’a pas été soumis tel que requis, le demandeur recevra un courriel. Les documents sont ensuite placés dans la file d’attente pour une révision en profondeur. Cette révision se fait en deux temps et après cette seconde révision, vous recevrez un courriel indiquant que votre demande a été acceptée ou qu’elle n’a pas encore été acceptée et la démarche que vous devez suivre pour compléter votre demande. Le temps requis pour accepter une demande varie et peut dépendre de plusieurs facteurs incluant si la demande est considérée comme un précédent (nouvelle institution, nouveau programme ou nouveau responsable ou documentation qui diffèrent de ce qui est normalement reçu) et si les documents ont été soumis selon les critères décrits dans la liste des Documents requis.